Comment choisir l’assurance-vie ?

Comment choisir l’assurance-vie ?

2 août 2020 0 Par Sarah

L’assurance vie est un des placements les plus courants en France. Elle s’avère être un meilleur investissement pour bien préparer sa retraite ou pour financer un projet à moyen terme.  Elle offre à son bénéficiaire des opportunités telles que la possibilité de transformer de son capital en rente viagère ou bien de transférer son capital avec plus de sécurité mais également une fiscalité plus allégée. Découvrez les conseils pour choisir la bonne assurance. 

 

Principe de l’assurance vie

L’assurance-vie est un investissement financier qui consiste à une personne appelée souscripteur de verser une prime à l’assureur. Le souscripteur contracte un accord dans lequel le montant épargné sera versé à une ou d’autres personnes appelées bénéficiaires lors de son décès. Il a le choix entre l’assurance vie permanente et l’assurance vie temporaire. 

 Une fois que le contrat prend fin, les assurés ou les bénéficiaires peuvent récupérer leur investissement avec les bénéfices liés aux termes du contrat moins les frais de dossier. 

Faire le bon choix d’une assurance vie 

L’assurance vie est un contrat pour épargner de l’argent et de le transmettre à un bénéficiaire. Le souscripteur bénéficie des avantages à la transmission du patrimoine et de la fiscalité de l’assurance vie cumulés. Pour en bénéficier, vous devez comparer les assurances vie disponibles sur le marché. Évaluez les avantages annuels et la prime. Comparez les primes pour voir si vous êtes bloqué dans un taux pendant un certain nombre d’années ou s’il varie chaque année. Si vous êtes à revenu fixe, une prime fixe pourrait être meilleure pour vous. 

 

De même, comparez les prestations de décès. Selon le type de police pour lequel vous souhaitez investir, le montant de la prestation de décès peut ne pas être garanti. Par exemple, les polices d’assurance-vie temporaire sont moins chères que les polices d’assurance-vie permanente. Leurs primes sont fixes, ce qui signifie que vous payez le même montant chaque mois tant que vous avez la police. De plus, la prestation de décès est un montant garanti. Vos bénéficiaires sont assurés d’obtenir le montant d’assurance que vous avez souscrite. Les polices d’assurance-vie permanente sont plus chères.

N’oubliez pas d’évaluer les frais. Certains assureurs intègrent des frais dans vos primes. Avant d’acheter une police, lisez les petits caractères en bas du contrat pour en savoir plus sur les frais de police. Si vous utilisez votre police d’assurance-vie comme un outil d’investissement pour constituer votre pécule de fin de carrière, les frais facturés par la compagnie d’assurance peuvent dépasser les frais que vous paieriez pour investir l’argent ailleurs. 

Décrypter les pièges d’une assurance vie 

Pour bénéficier d’une bonne assurance vie, décryptez toutes les pièges liés à votre contrat. Par exemple, demandez à votre assureur si vous pouvez convertir une police à terme en une police de valeur de rachat. Certains assureurs écrivent une clause dans votre police temporaire qui vous permet de la convertir en assurance vie entière sans fournir de nouvelles preuves de fiabilité. Cela signifie que vous pouvez convertir la stratégie, quel que soit votre état de santé. 

 

Vous n’avez pas à subir d’examen physique pour vous qualifier à nouveau. Si c’est quelque chose qui vous intéresse, choisissez une politique avec cette clause. Découvrez si la partie valeur de rachat de votre police comporte des dividendes. Cela signifie que vous partageriez le surplus de l’entreprise si vous détenez une police permanente. L’assurance vie entière verse un montant garanti à vos bénéficiaires à votre décès. Une partie de votre prime est investie par la compagnie d’assurance pour augmenter la valeur de rachat de votre prestation. Le fonds augmente avec report d’impôt chaque année que vous conservez la police. Avec les mutuelles Santors, bénéficiez de plusieurs conseils sur le même sujet.