Les cérémonies laïques de mariage ont le vent en poupe.

Les cérémonies laïques de mariage ont le vent en poupe.

13 mai 2020 0 Par Barbara

Romantiques et imagées, elles permettent aux futurs époux de choisir eux-mêmes l’esthétique et les symboles qu’ils souhaitent associer à leur amour. Nous vous suggérons ci-dessous sept idées de rituels laïques parmi les plus appréciées, afin de graver votre union dans les mémoires.

La capsule temporelle

C’est un rituel complice qui témoigne d’une aspiration à un mariage pérenne. Il consiste à garnir une boîte en bois d’un ou plusieurs objets dotés d’une forte valeur sentimentale ; par exemple une photographie, une peluche, un livre achetés dans les premiers jours de la relation. Certains partenaires préfèrent y glisser une bouteille de vin, représentant la maturation progressive de leur amour.
La boîte est par la suite scellée et enterrée par le couple (ou leurs amis) durant un laps de temps prédéfini, généralement cinq ou dix ans. Tout le rituel est immortalisé par votre photographe de mariage. Le moment de sa redécouverte devient alors pour les deux époux l’occasion de mesurer tout le chemin parcouru.

La consumation des craintes

Les futurs mariés dressent chacun de leur côté la liste des craintes qu’ils éprouvent au sujet de leur avenir en commun. Deux ou trois jours avant la cérémonie, ils partagent leurs papiers respectifs en signe d’honnêteté et de transparence. Enfin le jour de leur union, les deux fiancés brûlent la somme de leurs peurs dans un récipient disposé devant leurs invités.
Ce rituel cathartique ne vise pas seulement à éclaircir symboliquement l’horizon. Il traduit aussi la confiance mutuelle que devront avoir les époux l’un pour l’autre, ainsi que la nécessité de communiquer pour surmonter les problèmes.

Le mélange des sables

Mariage Laïque

 

Les deux époux sont chacun munis d’une urne remplie d’un sable de couleur différente, choisie en fonction de leur personnalité. A terme, ils versent leurs deux sables pigmentés dans un seul et même vase transparent (éventuellement un cadre ou un sablier) qu’ils conservent pour les années à venir.

Ce rituel d’origine hawaïenne souligne dans le même temps l’unité du couple et la complémentarité des deux conjoints ; chaque moitié garde son individualité, qu’elle met au service d’une relation durable faite de compromis. D’autres sables de couleur peuvent également être ajoutés, en cas de famille recomposée par exemple, pour figurer l’intégration des enfants à un nouveau foyer.

La transition de la chaussure

Un rituel inspiré par l’histoire de Cendrillon et qui s’adapte très bien aux mariages arborant une thématique de conte de fées. Peu avant l’échange des voeux, le père de la mariée retire la chaussure de sa fille pour l’offrir à l’époux en devenir. Celui-ci l’accepte puis la remet lui-même au pied de sa fiancée, pour signifier qu’il prend acte du nouveau statut de sa compagne.
Il s’agit de marquer symboliquement le passage de l’état de jeune fille à celui de femme accomplie. C’est un cérémonial de “princesse” qui met l’accent sur la persistance de la féminité à travers le changement.

Le jeu des pelotes de laine

C’est un moyen ludique de renforcer les liens du groupe et qui fait aussi participer les enfants. Vous allez obtenir de belles photos de mariage de vos familles et amis réunis en cercle et qui se lancent les uns les autres de copieuses pelotes de laine, jusqu’à tisser une grande toile multicolore suspendue au-dessus du sol. Les amoureux se fraient alors un chemin à travers l’écheveau pour ressurgir de l’autre côté.
Le message qui sous-tend le rituel est que les mariés sollicitent la protection et le soutien de leurs proches. En créant (littéralement) du lien entre les convives, l’activité invite à la naissance d’une communauté qui pourra aider le couple en cas de coup dur.

Le “réchauffement” des alliances

Rituel de nature plus spirituelle, il s’agit de faire circuler les alliances dans l’assemblée après les avoir réunies dans un même écrin. Chaque invité est ensuite appelé à “imprégner” silencieusement les anneaux par ses voeux et bénédictions à l’intention du couple, puis transmet le précieux coffret à son voisin. Il est fréquent qu’une musique choisie par les futurs époux accompagne le processus.
Ainsi, les proches sont engagés dans la réussite du mariage et disposés à épauler les deux conjoints tout au long de leur parcours commun. Les alliances reviennent à leurs propriétaires chargées de l’amour et de l’attention de leurs familles et amis, juste avant la cérémonie de l’échange.

L’envol des ballons

Des ballons, si possible biodégradables, sont gonflés à l’hélium plusieurs heures en amont de la cérémonie puis rangés en lieu sûr ; la famille peut alors, au moyen d’une ficelle, y nouer une carte de voeux sur laquelle sont inscrits les espoirs des deux époux. Les ballons sont finalement distribués aux invités à l’issue du mariage et relâchés dans les grands espaces sous les clameurs du public.
A travers ce rituel, qui doit avoir été déclaré en mairie au préalable, c’est l’expression convoler en justes noces qui prend vie. Un moyen d’avoir des photos de mariage originales. L’envol des ballons vers les nuages est aussi celui du couple, auquel chacun des convives souhaite de pouvoir atteindre son idéal.